19/03/2012

Actualité du jour : Une fusillade devant une école juive à Toulouse fait au moins trois morts

Un professeur et ses deux enfants ont été tués lundi matin 19 mars devant le collège juif Ozar Hatora de Toulouse, selon des témoins qui ont vu un homme ouvrir le feu sur un groupe de parents et d'enfants dans un quartier résidentiel de Toulouse.

 

Les faits se sont déroulés vers 8 heures alors que les portes de l'établissement allaient ouvrir. Un homme qui se trouvait sur un scooter, à proximité, a ouvert le feu sur les élèves qui s'apprêtaient à entrer en classe. Le tireur casqué aurait pris la fuite à bord d'un scooter blanc ou noir, selon les témoignages.

Un des responsables des parents d'élèves a dit qu'un homme avait ouvert le feu sur des gens qui attendaient à un point de ramassage scolaire informel pour une école juive Gan Rachi. La fille du directeur de l'école est grièvement blessée, selon un autre parent d'élève. La rue de ce quartier résidentiel a été bouclée et de nombreux policiers étaient déployés.

SURVEILLANCE RENFORCÉE

D'après les premiers éléments de l'enquête, l'homme a ouvert le feu avec un pistolet automatique qui s'est enrayé, puis un autre pistolet. Les douilles retrouvée sur places correspondent à deux calibres différents : 11 43 comme à Montauban et à Toulouse dimanche dernier, et 9 millimètres. Ces fusillades avaient fait trois morts et un blessé.

Le ministre de l'intérieur, Claude Guéant, qui se trouvait à Mulhouse, a interrompu son déplacement et doit se rendre sur place dans la journée. Le collège Ozar Hatorah est situé au nord-est de Toulouse. Le ministère de l'intérieur a demandé aux "préfectures de toute la France, particulièrement dans le Sud-Ouest, de renforcer la surveillance et la vigilance autour des lieux d'enseignement israélites", a annoncé son porte-parole, Pierre-Henry Brandet.

... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr

 

Commentaires

Les commentaires sont fermés.