• Concours de mini films du 1er janvier au 30 avril 2014

    Concours de mini films jusqu'au 30 avril 2014

    FILMEZ

    VOTRE REGARD 

    SUR L'INCLUSION

    des personnes en situation de handicap

     

    concours.jpgL’APF Pays Basque organise un concours de création de mini films à destination du grand public, intitulé « des images pour bouger les lignes » sur le thème de « l’inclusion des personnes en situation de handicap » à travers le sport, la culture et l’art.
    L’objectif de ce concours est de proposer à tous de s’impliquer, s’exprimer, imaginer, et formuler son regard sur une société inclusive.
    Ce concours a pour ambition d’encourager le partage des idées et la création par l’image, sous la forme de témoignages, reportages, fictions, animations…

    Pour plus d'info : un clic ICI

     

  • FAUT CONTINUER A SE BATTRE.

    Faut pas baisser les bras pour une France inclusive et accessible à tous. Continuons le combat pour faire respecter les lois sur le handicap. La libre circulation des individus, sans cette barrière qu'est l'accessibilité !!!

  • Baromètre APF de l'accessibilité 2013

    baromètre 2013.jpgÀ moins d’un an de l’échéance d’accessibilité du 1er janvier 2015, l’APF émet un avis de tempête et publie la 5e édition de son baromètre de l’accessibilité ! Le retard pris dans la mise en accessibilité des 96 chefs-lieux départementaux est plus que préoccupant!

    Malgré une hausse de la moyenne générale des 96 chefs-lieux départementaux, le constat est accablant ! À peine plus de la moitié des écoles et seulement 42% des réseaux de bus sont accessibles aux personnes en situation de handicap ! Même constat pour les cabinets médicaux et paramédicaux puisque la moitié des personnes en situation de handicap ont des difficultés à en trouver un accessible.

    Comment les villes vont-elle pouvoir combler toutes ces lacunes en quelques mois alors qu’elles n’ont pas réussi à mettre en œuvre ces chantiers depuis 1975, date de la première loi sur l’accessibilité ?

    Pire encore, alors que l’APF attend du gouvernement une impulsion politique forte, auprès des villes, pour favoriser une mise en accessibilité rapide et efficace, il est proposé un retour en arrière déplorable allongeant le délai de mise en accessibilité de 3 à 9 ans !

     

    À quelques semaines des élections municipales, l’APF attend des candidats des engagements forts et concrets permettant la mise en œuvre rapide de l’accessibilité de leur ville !

    Pour découvrir le classement : un clic ICI 

    source : www.reflexe-handicap.org