kosovar

  • Expulsion d'Ardy Vrenezi toujours d'actualité

    Si l'expulsion d'Ardi Vrenezi, jeune kosovar polyhandicapé, a suscité une vague de protestations et de mobilisation parmi les associations, rares sont les politiques qui ont pris la parole sur ce sujet.

    On peut donc remarquer le soutien public de Nathalie Griesbeck, députée européenne France/Grand Est - ADLE/MoDem, qui a adressé hier à au Premier ministre un courrier lui demandant le retour d'Ardi Vrenezi en France et qui a également fait un communiqué de presse.

  • Expulsion d’Ardy, jeune kosovar polyhandicapé (suite)

    Je vous invite à lire l'article de reflex handicap sur les suite de jeune Kosovar polyhandicapé : http://www.reflexe-handicap.org/archive/2010/05/27/expulsion-d-ardy-l-apf-demande-la-creation-d-une-enquete-par.html

  • Expulsion d’Ardy, jeune kosovar polyhandicapé (suite)

    Expulsion d’Ardy, jeune kosovar polyhandicapé : l’appel d’urgence de l’APF, de la LDH et de RESF ! C'est un article daté du 20/05/2010 qui vient de Reflex handicap

    3logos.jpg

     

     

     

    Quinze jours après l'expulsion d'Ardy, jeune polyhandicapé kosovar, et de sa famille, l'Association des Paralysés de France (APF), la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) et  Réseau Éducation sans Frontières (RESF), mobilisés pour son retour, lancent un cri d'alarme et d'indignation !

     

    L'état de santé de l'adolescent se dégrade et sa prise en charge au Kosovo apparaît difficile. En parallèle, du côté du président de la République et du gouvernement, le silence sur cette affaire est assourdissant !

     

    L'APF, la LDH et RESF font appel au soutien de toutes les associations de défense des droits et de tous les citoyens !

     

    L'APF, la LDH et RESF demandent le retour d'Ardy et de sa famille et souhaitent vivement que les pouvoirs publics fassent toute la transparence sur la situation réelle d'Ardy !

     

    Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici : Dossier de presse : expulsion.pdf

     

    Pour signer la pétition et suivre la mobilisation locale, cliquez ici